CLS et la COI mettent en place la gestion durable des pêches de l’Océan Indien

CLS a encore était sollicité pour combattre la pêche illégale dans la région contrôlée par la Commission de l’Océan Indien (COI). Depuis 10 ans, CLS a été impliqué dans plusieurs projets de surveillance des pêches avec la COI qui représente cinq pays dans le sud ouest de l’océan Indien: l’île de la Réunion (France), les Comores, Madagascar, Maurice et les Seychelles.

En 2014, grâce à son bureau sur l’île de le Réunion, CLS a gagné l’appel d’offre émis pour la COI pour combattre la pêche illégale dans cette région dont elle est responsable.

Le système “THEMIS” (Information Thématique Maritime) que fourni CLS a permis à la Commission d’intégrer toutes les informations appropriées afin de faciliter la coopération régionale. Le système a été installé au siège social de l’organisation à Maurice pour le plus d’efficacité possible, permettant de montrer les capacités du centre de contrôle des pêches (FMC) ainsi que l’architecture modulaire du système. En plus, les données VMS peuvent être accessibles à distance et en temps réel à travers l’interface web THEMIS.

Cette connexion entre les différents centres VMS nationaux va assurer l’amélioration de l’intégration des opérations de surveillance des pêches, mieux ciblées par les autorités régionales et permettant d’augmenter le partage d’informations à l’échelle régionale. Le projet va faciliter les coopérations régionales déjà en cours et ajoutera l’expérience de la surveillance des pêches accumulée par CLS depuis plus de 25 ans.